Sur les terres des Basses Eaux, autrefois cultivées, la nature a repris ses droits et règne sur près de 50 ha de prairies, bois, haies et étangs. Soucieuse de préserver ce site exceptionnel, la Communauté de Communes de la Côte d’Albâtre, propriétaire des lieux, a initié ces dernières années de nombreux inventaires des espèces animales et végétales en présence. Un plan de gestion rigoureux et durable a également été mis en place pour permettre aux écosystèmes de retrouver un équilibre et aux espèces de perdurer.

En plus de la faune et la flore que vous pouvez rencontrer habituellement lors de vos promenades en forêt ou au bord d’un étang, vous découvrirez chemin faisant des espèces particulièrement rares, remarquables et fragiles : des orchidées, des chauves-souris et un certain nombre d’invertébrés… Deux sentiers de promenade thématisés ont été spécialement aménagés afin de faciliter la découverte de la faune et de la flore locale en toute liberté.

 

Le sentier de promenade « Les zones humides » 

Le sentier de promenade  « À travers bois »          

 

 A savoir

Les amoureux de la nature seront également ravis d’apprendre que les Basses Eaux appartiennent à la Vallée de La Durdent, ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique) de type II : à savoir « un ensemble naturel riche, peu modifié et offrant des potentialités biologiques importantes ». Autant de raisons qui poussent à entretenir ce patrimoine !

ok